Photos

LE SEPT – Le jeu du pendu

Intransigeant avec son art, le rappeur Sept crache à la face d’un monde en décomposition ses couplets vengeurs, via ses rimes uniques et percutantes, sans jamais laisser la performance rapologique ou la dénonciation tuer le plaisir de l’auditeur. Poussant le multi-syllabisme dans ses retranchements, son premier album Amnésie, désormais introuvable, est une œuvre brute, orgiaque et prophétique, rapidement devenue culte. Pour son deuxième long format en 2008, il s’allie à Lartizan, producteur et fondateur du label. Le jeu du pendu renforce l’impact de Sept auprès d’auditeurs pointus, plus préoccupés de musique, de performance et de sens que de réputation, d’apparence ou de coups d’éclats promo. A nouveau l’album est encensé par les médias à sa sortie, et ne cesse depuis d’être découvert et redécouvert. Après une période de silence de plusieurs années, 2012 marque son retour derrière le micro pour le plus grand plaisir des auditeurs avertis, via un titre solo inédit qui annonce des apparitions sur l’album à venir du Parasite ou encore la réédition de celui d’Iris & Arm, Les courants forts. En attendant, découvrez sa page Bandcamp

Sept & Lartizan – Le retour des crevards

Bruno nicolai – Processo (1970)

Sept & Lartizan – Un seul principe

Diam’s – La boulette (Attention c’est seulement les sifflements)

Sept – Classe A

Salma Agha – Come Closer

Covers :

Comments are closed.